Portrait – Hélène Jessua, Consultante RSE & Développement Durable

« L’un de mes piliers d’expertise est d’élaborer des stratégies de transformations politiques, opérationnelles et culturelles permettant aux collaborateurs de s’approprier pleinement la démarche RSE et de faire reconnaître le positionnement de l’entreprise en externe.»

C’est au hasard d’une belle rencontre avec Chantal Jaquet en charge de structurer la 1ère Direction de Développement Durable du groupe Carrefour qu’Hélène Jessua s’engage à ses côtés dans la voie de la RSE et de la transformation des entreprises.
Rencontre avec Hélène, freelance de notre communauté People4impact, spécialiste du secteur de la distribution et des biens de consommation, elle partage sa vision du secteur et ce qui fait d’elle une « véritable stratège de la RSE ».

Bonjour Hélène, vous avez connu une belle évolution au sein de grands groupes internationaux de la distribution, comment avez-vous accompagné Carrefour dans le pilotage de la RSE ?

 

Dès le départ, la volonté chez Carrefour était de se doter d’une politique RSE construite sur un socle d’engagements forts et de se placer dans une démarche partenariale, avec notamment des ONG, ce qui était assez innovant au début des années 2000.
Aussi, quand j’ai démarré ma carrière dans le Groupe en 2001, la RSE et le développement durable étaient « des concepts naissants » et tout ou presque était à faire !
Ayant rejoint l’aventure afin de prendre en charge l’information et la communication sur la RSE, j’ai particulièrement travaillé sur la transformation culturelle liée à la mise en œuvre de la politique de développement durable, avec un enjeu clé qui était de permettre à chaque collaborateur de devenir un ambassadeur de la démarche et que chacun d’entre eux puisse agir à son niveau et dans son métier. En parallèle, j’ai piloté, différents outils et actions de communication corporate destinés à faire connaitre et reconnaître les engagements et les actions concrètes mises œuvre. Et c’est grâce à un véritable travail d’équipe,  que nous avons collectivement contribué à positionner Carrefour sur les sujets de RSE en interne et auprès de ses parties prenantes externes.

Grâce à vos expériences chez Redcats (La Redoute, Cyrillus, Verbaudet, Relais colis…. ex groupe Kering) et Eco TLC, comment avez-vous accompagné les marques dans leurs transformations business et métiers ? 

 

Chez Redcats, après avoir posé une vision et un programme RSE global, j’ai piloté plusieurs groupes de travail et projets transverses sur des problématiques sociales et environnementales stratégiques pour notre chaîne d’approvisionnement (produits textiles et d’ameublement). Nous avons abouti à de véritables évolutions de nos pratiques métiers en procédant pour chaque enjeu clé à une triple transformation : politique, opérationnelle et culturelle.
Ma mission chez Eco TLC a été d’accompagner la transition de l’industrie du textile et de la chaussure vers une économie circulaire. J’ai mis en œuvre une stratégie et différents moyens de communication visant à sensibiliser nos audiences prioritaires, et notamment les acteurs actuels et futurs de l’industrie de la mode, afin de leur permettre de passer à l’action sur les sujets relatifs à l’éco conception, au recyclage, au sourcing responsable de fibres et matières….

La clé pour permettre aux acteurs de l’industrie de s’approprier ces enjeux : une vision claire du marché, des projets d’innovation en France et à l’international, une bonne culture du développement durable et une bonne capacité à faire passer des messages !

Quels types de missions recherchez-vous sur People4Impact ?

 

Forte de mes 18 années d’expérience dans le développement durable, je construis et pilote des démarches RSE dont j’accompagne le déploiement avec les équipes dans tous les métiers de l’entreprise.

J’élabore également des stratégies de communication qui permettent aux collaborateurs de s’approprier pleinement la démarche, et de valoriser et faire reconnaître le positionnement de l’entreprise en externe.

J’accompagne également les organisations vers une dynamique d’économie circulaire et dans la construction du dialogue avec leurs parties prenantes, au niveau national et international.

Faire partie de la communauté People4Impact, qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

 

Faire partie de la communauté People4Impact, c’est mettre mes compétences au profit d’organisations ayant à cœur de transformer leur stratégie d’entreprise !

 

Propos recueillis par Héloïse Belmont