Portrait Métier – Catherine Gomy, Consultante Production & Consommation Responsable

« Ma valeur ajoutée : la capacité à mobiliser pour les entreprises les savoir-faire que j’ai éprouvés par la pratique, afin de leur apporter des solutions simples, économiquement viables, évolutives et durables. »

Catherine Gomy accompagne, depuis près de 30 ans, différents types d’entreprises dans des projets de transformation de leurs chaines de valeurs, de la production à la consommation responsable. Rencontre avec Catherine, freelance de la communauté People4Impact, experte dans le secteur des systèmes alimentaires et de l’économie circulaire soit pour reprendre la formule consacrée dans l’alimentaire « du champ à l’assiette » … et également après ! Elle nous livre son retour d’expériences.

 

Bonjour Catherine, Ingénieure agronome de formation, en quoi cela constitue une force aujourd’hui dans votre métier?

 

C’est une force car d’une part, face aux différentes problématiques que j’ai pu rencontrer dans mon parcours professionnel, cela m’a toujours permis d’avoir une vision d’Ingénieure, c’est-à-dire orientée solution concrète et d’autre part, l’agronomie est au cœur de mon expertise et de mes motivations, tant au niveau de son approche systémique que du rôle central que représentent nos systèmes alimentaires et plus généralement notre rapport au monde qui nous entoure. Après un doctorat en chimie analytique, j’ai travaillé pendant 3 ans à l’Institut National de la consommation (réalisation d’essais comparatifs à destination des consommateurs), puis 11 ans chez AFNOR Certification, où j’ai pu accompagner des entreprises et collectifs dans le développement de schémas de certification « robustes » pour que ceux-ci se protègent et se démarquent et ainsi répondre à leurs enjeux de valorisation de leurs engagements et savoir-faire dans un monde de plus en plus compétitif.

 

Forte d’une expérience au sein d’une enseigne de la grande distribution, pouvez-vous nous décrire une situation de gestion de crise ?

En tant que Directrice qualité et développement durable chez Leclerc, j’ai été de nombreuses fois confrontée à des situations d’alertes et potentielles de crises, tant au niveau de la sécurité des produits que d’interpellation de la société civile.

A titre d’exemple, dans le cadre du développement du programme « Forêt » engagé par l’enseigne sur les produits en bois à la suite de la « crise » sur l’huile de palme, nous avons mis en place une stratégie et un plan d’actions qui se sont traduits par :

  • Le déploiement d’un plan de sensibilisation en interne et auprès des fournisseurs
  • La mesure de l’empreinte globale et la mise en place d’outils de pilotage et d’actions de substitution. Pour les produits pour lesquels il n’existait pas (encore) d’alternative également satisfaisante d’un point de vue qualitatif (nutrition, aspect …), nous effectuions le remplacement par de l’huile de palme certifiée

Nous avons pour cela travaillé avec une grande diversité de parties prenantes : les collaborateurs de l’entreprise, les fournisseurs, les ONG et avons également sollicité des centres de recherche.

 

Et après la grande distribution ?

 

J’ai rejoint pendant 3 ans en tant que Directrice un cabinet de conseil et d’études spécialisé en environnement et développement durable, BioIS, qui a ensuite intégré l’équipe Deloitte Développement durable. Après ce parcours essentiellement réalisé dans l’économie «traditionnelle», j’ai eu l’opportunité de rejoindre un réseau historique de l’économie sociale et solidaire, spécialiste de l’économie circulaire, en tant que Déléguée générale de la Fédération Envie. L’une des illustrations de mon activité fut par exemple l’accompagnement jusqu’au déploiement d’une offre de matériel médical rénové et de l’organisation du réseau dédié, Envie Autonomie. Ce projet constitue une innovation sociale à fort impact et a été labellisé French Impact en 2018.

 

Sur quels types de missions pouvez-vous accompagner les entreprises ?

 

Mon expérience au sein de différentes structures (grande entreprise, cabinet de conseil, réseau d’entreprises de l’ESS) dans le secteur de la distribution, de l’agroalimentaire et de l’économie circulaire me permet d’accompagner les structures avec les modes d’intervention les plus adaptés à leurs enjeux :

  • Le conseil en élaboration de stratégies et de plans d’actions
  • Le pilotage et le déploiement de plans d’actions
  • La formation
  • L’accompagnement individuel et collectif (veille sur mesure, sensibilisations / ateliers accompagnement à la prise de fonction, surcroit d’activité …)

au travers de 4 piliers, base de mon expertise :

  • L’ingénierie (de traçabilité, respect de la réglementation, évaluations et tableaux de bord, gestion de crise, à labels et certifications, valorisation “sécurisée” des actions)
  • L’innovation, technologique et sociale
  • Le management d’équipes, le pilotage de projets transversaux, le montage et pilotage d’appels d’offre / à projets
  • La coopération et les partenariats (pouvoirs publics, recherche, société civile, types et modèles diversifiés d’entreprises)

 

Faire partie de la communauté People4Impact, qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

C’est m’inscrire dans une dynamique d’accompagnement des entreprises et collectifs dans leurs projets de transformation !

Propos recueillis par Héloïse Belmont